Toulouse

Politique
actualité

Compte-rendu de la rencontre gilets jaunes / syndicats à Toulouse le 10 janvier 2019

À Toulouse, une partie des gilets jaunes se structure. Il y a eu 3 AG depuis mi-décembre et la mise en place de commissions (Action, revendications, communication). La dernière AG a réuni 200 personnes il y a une semaine. La commission action s’est réunie mercredi soir et a regroupé 80 personnes. Dans cette commission on retrouve beaucoup de gilets jaunes issus des sphères militantEs d’extrême gauche.

C’est une sous-commission de la commission action qui a proposé interpeller les directions syndicales. L’action prévue au départ était de se rassembler devant la bourse du travail ce qui aurait pu avoir l’effet de diviser un peu plus gilets jaunes et syndicalistes. Plusieurs militants CGT ont discuté dans l’UD d’ouvrir la Bourse du travail et d’organiser un débat avec les Gilets jaunes. L’UD a invité les autres syndicats à venir et ont répondu présents FSU, UET et Solidaires.

Au final, la grande salle de la bourse du travail était pleine (300). Il y avait 3/4 de syndicalistes et une large majorité CGT et environ 70 gilets jaunes, dont pas mal de militantEs connuEs. On a insisté sur l’importance de construire la grève malgré les difficultés, sur le fait que les gilets jaunes travailleurs devaient se préoccuper de mobiliser leurs collègues, sur la centralité de la question des salaires, sur le rôle politique de la grève générale…

La principale décision commune a été d’appeler à la grève le 17 janvier, ce qui est positif même si la réunion est en réalité principalement liée aux syndicats et moins aux Gilets jaunes mobilisés. Ainsi, les syndicats présents appellent à converger lors de la manif de samedi, à bloquer les camions dimanche soir, à faire grève le 17 janvier contre la venue de Macron et tout cela pas à côté mais avec les gilets jaunes.

Les retours de syndicalistes lors de cette réunion exprimaient les difficultés à entraîner les collègues dans les boîtes. Pour certains syndicalistes, le mouvement des gilets jaunes est un dérivatif à la construction dans leur milieu. Sur le CHU, il y a 3 services en grève. L’enjeu est de faire le lien avec les GJ. Dans l’éduc nat, une coordination des bahuts se met en place et va appeler à la grève courant du mois de janvier.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.