Touraine

Politique
actualité

Le samedi 26 décembre nous étions 4 à 500 à manifester dans les rues de Tours. Quelques affrontements en toute fin de manif avec la police.

Le 4 janvier s’est tenue la 3ème « AG départementale ». Elle a réuni 60 à 70 personnes. Une nouvelle « AG » est prévue vendredi prochain à Amboise. Amboise est une petite ville à une 20aine de kilomètres de Tours où un groupe actif de GJ mène régulièrement des actions et tient des réunions d’organisation toutes les semaines.

Samedi 5, autour d’un millier de personnes dans les rues de Tours. Des affrontements avec la police en fin de manif sachant que pendant la manif il y avait eu plusieurs face-à-face (aux alentours du commissariat et place de la préfecture). Une part assez importante des manifestants « assume » le fait que les manifs se terminent par des affrontements. Deux banderoles ; « les vrais casseurs sont à l’Elysée », « Justice sociale/fiscale/démocratique », quelques drapeaux BBR. Présence du milieu militant de gauche. Gros bémol, le staff du RN était présent en bloc (une grosse dizaine) sans affichage mais bien visible pour qui les connaît. Ça n’était pas le cas dans les précédentes manifs.

Pas mal d’autres actions ont eu lieu ce samedi dans des petits villes du département plus opération péage gratuit sur l’A10 en nocturne.

Une manif « femmes en jaunes » est ce dimanche à 14h.

Suite aux violences policières des premières manifs un collectif dynamique de défense des victimes et de dénonciation des violences policières s’est mis en place. Des camarades y participent. Appel à un rassemblement mercredi en fin d’après midi.

Un collectif des stylos rouges (enseignants) se met en place et appelle aussi à un rassemblement mercredi prochain.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.