Nantes

Politique
actualité

 

Lundi 3, à Donges, action de blocage de toute la zone de la Raffinerie. Pas de mode combat avec les gendarmes présents, jeu du chat et de la souris. Blocage toute la matinée de la plupart des camions, soutien ultra majoritaire des chauffeurs. Depuis le vendredi il n'y a quasiment plus de carburant sur Brest, Quimperlé, Vannes. À Brest (pas des gilets jaunes mais agriculteurs et indépendants du BTP) le blocage a été levé car les gens sont "satisfaits" des déclarations du gouvernement. Par contre à Lorient c'est maintenu. ».

La seconde AG des gilets Nantais s'est tenu le 4.12 au soir. Nette progression numérique (de 100 à 150 en une semaine), mais malheureusement cette AG reste peu organisée et moins populaire que le mouvement.
Des interventions des étudiants (frais d'entrées pour les étranger-es), de militant-es pour la marche climat de samedi prochain. A chaque fois on a voté quasi unanimement le soutien à ces "causes" et la nécessité de se mettre tous ensemble. Petit topo des lycéens sur les blocages tentés et ceux à venir. Réaffirmation très claire et collective de proscrire toute discrimination dans le mouvement. Un espèce de début d'organisation en groupes de travail (comm, prépa ag, manifs, etc.).

Samedi prochain, l'action vraisemblable sera le matin, tout autour de Nantes, de cibler tous les hypers commerçants (ce qui avait le cas le 17). L'après-midi il devrait y avoir 3 manifs (GJ, étudiant-es, climat), l'enjeu serait de les faire converger en un point de rassemblement à la préfecture.

Les UL CGT de Saint-Nazaire et Paimbeuf appellent les syndicats dans les boites de la région à se mettre en action, y compris par la grève, dès ce jeudi 6.12 ! La journée du 14 posée par la CGT va clairement aider à la mobilisation, car le 14 va venir très vite.

Lycées (5 décembre)

Beaucoup de discussions, de curiosité, un climat favorable. Des actions prévues demain et surtout la semaine prochaine. À noter la répression très forte sur les lycées les plus populaires: arrestations, interventions violentes des CRS, de la Bac suite à des débordements, avec des jeunes habitués à ce climat mais désireux de riposter en groupe.

Ag étudiants (sciences humaines) jeudi 6 décembre.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.