Le Ménahès : " Pour une Europe des travailleurs "

Article de La Nouvelle République. Pierre Le Ménahès s'est fait un nom en interpellant assez vigoureusement le président Sarkozy en 2010.

Son visage vous rappelle certainement quelque chose. La séquence date de 2010 mais en trois ans, Pierre Le Ménahès n'a pas pris une ride.
Un soir de janvier 2010, cet ancien leader CGT de la SBFM (aujourd'hui Fonderie de Bretagne) à la retraite s'est fait connaître au-delà de la Bretagne en interpellant le président Nicolas Sarkozy devant les caméras de TF1. « Le lendemain, j'étais l'invité du Grand Journal de Canal + face à François Hollande. En deux jours, j'aurais vu deux présidents », sourit aujourd'hui celui est tête de liste NPA (nouveau parti anticapitaliste) sur la circonscription Ouest pour les élections européennes du dimanche 25 mai prochain.

" Un Smic à 1.500 €

Il trouve dans la vie politique « un prolongement de son combat syndical ». Et dénonce « une Europe dans laquelle on ne se reconnaît plus. »
Son programme « s'exprime au travers de la lutte que mènent les salariés dans tous les états d'Europe », et il se dit « pour une Europe des travailleurs et des peuples ».
À la volée, Pierre Le Ménahès propose « un Smic à 1.500 € net minimum, plus de droits sociaux et de protection sociale pour les salariés et une interdiction des licenciements ».

Adrien Planchon

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.