Le guide du mauvais père

Les fidèles lecteurs de Guy Delisle ont déjà eu l’occasion de croiser ses enfants dans ses différentes tribulations à travers le monde, à Shenzhen, en Birmanie ou encore à Jérusalem. A chaque fois, on avait pu apprécier comment l’auteur remplissait son rôle de père de famille. Dans ce petit opuscule, il nous livre ses secrets d’éducation et ses plus belles réussites. Bon, le titre annonce clairement la couleur : il s’agit d’une collection – très drôle – de ses pires ratages. Après les oublis et explications emberlificotées au sujet de la petite souris, ou encore sa méthode pour sauver ses céréales de l’appétit de sa fille, le meilleur est sans conteste le coup de la tronçonneuse : Delisle met en scène une fausse blessure dans laquelle il perd sa main, succès garanti auprès de son très jeune fils qui s’enfuit horrifié. L’ensemble est drôle et irrévérencieux, et surtout incontournable en cette période de nouvelle flambée de l’ordre familial.

Guy Delisle, Folio, Gallimard, 2013, 272 pages, 6,50 euros.

Bientôt dosponible sur la-breche.com

 

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.