Collectivité Territoriale d'Alsace : un laboratoire du capitalisme

Ce dimanche 7 avril a lieu en Alsace un référendum concernant la collectivité territoriale d'Alsace. Le NPA 67 se positionne contre celle-ci, un projet libéral et antisocial.
La CTA est un projet de fusion de trois collectivités territoriales, des conseils généraux du Bas-Rhin et du Haut-Rhin et du Conseil d'Alsace, imposé par la droite alsacienne. Ce projet libéral s'inscrit dans la continuité de la politique territoriale menée par Sarkozy et poursuivie actuellement par le gouvernement social-libéral de Hollande.
La fusion des trois collectivités et de leurs services publics n'est rien d'autre que l'application de l'austérité budgétaire au niveau territorial, dans la continuité de la révision générale des politiques publiques (RGPP) de Sarkozy.
Ce projet ne fera qu'accentuer la concurrence entre les régions. La région Alsace, après avoir servi de laboratoire de destruction de l'enseignement supérieur avec la fusion des trois université en un pôle unique et compétitif, sera celui du démantèlement des services publics locaux.
Une campagne dominée par la droite
La droite alsacienne et les identitaires (Alsace d'Abord) se prononcent en faveur du projet. Peu visibles en ville, leurs campagnes sont surtout dynamiques dans les villages, déjà majoritairement acquis à leur politique réactionnaire. Après bien des atermoiements, le Front national a pris finalement position contre la CTA.
Quoique divisés sur la question, le Parti socialiste et Europe Écologie les Verts soutiennent le gouvernement dans cette initiative. En réaction, plusieurs organisations syndicales (CGT, FO, FSU, Solidaires) appellent à voter « Non » au nom de la solidarité et de la justice sociale. Malgré une analyse pertinente des conséquences sociales et économiques du projet, la campagne du Front de gauche est sous-tendue par un argumentaire républicain hors de propos avec lequel le NPA ne peut être en accord.
Pour la défense et le développement des services publics de proximité et de qualité, le NPA appelle à refuser le projet de la Collectivité territoriale d'Alsace en votant « Non » ou en s'abstenant ce dimanche 7 avril.
Le NPA 67

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.