livres

Pour cette dernière livraison avant la coupure estivale, nous publions une nouvelle inédite de notre camarade Gérard Delteil, écrivain de romans noirs, accompagnée d’une illustration de Romain Zeder. Qu’ils en soient tous les deux remerciés. Et bonne lecture !

Essai :Où est passée la critique sociale ? Penser le global au croisement des savoirs Philippe CorcuffÉditions La Découverte320 pages24 euros
«On dit que l'attente est toujours longue. Mais elle est aussi bien ou même plus exactement courte, parce qu'elle dévore des quantités de temps, sans qu'on les vive, ni les utilise pour elles-mêmes.
Qu’y a-t-il de commun entre la grande distribution, promettant plaisir et bonheur aux millions de consommateurs que nous sommes, et les maisons d’édition, grandes ou petites, qui assurent la publication des ouvrages rangés sur les étagères de nos bibliothèques ?
En 1525, à l’issue de la « Guerre des Paysans », Münzer, maître en théologie qui avait pris la tête de ce soulèvement populaire qui balaya tout le sud de l’Allemagne, fut supplicié et décapité sur ordre des Princes soutenus par Luther.
Tandis que l’islamophobie a fait le miel de la campagne présidentielle et s’accélère encore pendant l’entre-deux-tours, l’ouvrage de Pierre Tévanian, Dévoilements fait du bien.
Il existe des auteurs qui, sous couvert de vulgariser l’histoire, la réécrivent pour la faire correspondre à une certaine idéologie. Lorànt Deutsch, à travers son succès Métronome, en est le parfait exemple.
Le titre de l’ouvrage (interprétation de L’Iliade et l’Odyssée) n’est pas sans rappeler le « Zadig et Voltaire » de Frédéric Lefebvre, d’ailleurs brièvement mentionné en introduction.
Le livre de Jean Haira est celui d’un militant basque et révolutionnaire. Il porte sur l’histoire du mouvement national basque.
Paul Ariès est l’un des tenants de la décroissance. Après La simplicité volontaire contre le mythe de l’abondance, son nouveau livre qui prône un socialisme gourmand, n’est pas un recueil de recettes de cuisine, seraient-elles populaires et bios, mais une invite à militer joyeusement.

Pages

S'abonner à livres