livres

De Tariq Ali, Sabine Wespieser éditeur, 488 pages, 25 euros. 

De Jean-Jacques Marie. Seuil, 2017, 384 pages, 21 euros. 
Jean-Luc Einaudi, la Bataille de Paris. 17 octobre 1961, Le Seuil, 1991 (réédition en poche en 2001, postface inédite de l’auteur). Fabrice Riceputi, la Bataille d’Einaudi, Le Passager clandestin, 2015, 15 euros.
Après La Petite Communiste qui ne souriait jamais, Lola Lafon revient avec un livre sur l’affaire « Patricia Hearst » qui a secoué les Etats-Unis dans les années 70.
De Vivian Petit. Préface de Julien Salingue, éditions Scribest, 120 p., 11,50 euros. Le livre de Vivian parle de Gaza, de la Palestine, de la solidarité : trois bonnes raisons de le lire.
De Pierre Ivorra. Éditions du Croquant, 15 euros. Ce livre est un étonnant portrait de familles, d’un petit nombre de familles qui constituent l’oligarchie financière de ce pays, les dirigeants de 40 grands groupes multinationaux, sur les 150 que comptent la
D’Assa Traoré. Avec Elsa Vigoureux, éditions du Seuil, 192 p., 17 euros.C’était en juillet 2016, il y a plus d’un an, et les circonstances de sa mort ne sont toujours pas connues ou plus exactement toujours pas reconnues officiellement par l’État. 
De Barbara Balzerani, Éditions Cambourakis, 135 p., 18 euros. 
De Moshe Lewin, Coédition M Éditeur, Page 2 et Syllepse, 300 p., 20 euros. Ce livre est un recueil de huit textes de Moshe Lewin qui couvrent l’histoire de l’URSS, de la révolution de 1917 jusqu’à son effondrement au début des années 1990. 
Véronique Decker est très claire dans son constat :  année après année, tout empire dans le système scolaire. C’est un véritable crève-cœur pour cette passionnée de l’enseignement. 

Pages

S'abonner à livres