La Poste

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Le 14 novembre, jour de grève départementale à La Poste dans le 91, appelé par la CGT et Sud, les grévistes de Ris-Orangis (secteur qui comprend les villes de Lisses, Ris-Orangis, Bondoufle et Courcouronnes) entraient dans leur 17e jour de grève.

Les facteurs et factrices des bureaux d’Asnières, Colombes, Issy-les-Moulineaux et Vanves/Malakoff, sont en grève depuis le 10 mai, Fontenay depuis le 1er juin.
Six mois de grève, une des plus longues de l’histoire de La Poste...
Cela faisait plusieurs semaines que nous préparions une grève à la fois contre le sous-effectif et les suppressions d’emplois, pour la CDIsation des précaires, contre la loi Travail en cherchant à d’emblée fédérer plusieurs bureaux dans une grève reconductible.
À Rivesaltes, 150 jours de grève au centre de tri pour obtenir l’abandon du plan de restructuration, la requalification en CDI des emplois précaires, le droit de regard syndical sur la charge de travail...
Mercredi 20 avril, au bout de trois jours de grève, les facteurs du Pays d’Auge reprenaient victorieusement le travail. Ils ont dû faire face à toutes les manœuvres, pressions de la direction de La Poste (huissier, police…).
Nous reproduisons ci-dessous le communiqué de presse du syndicat SUD-PTT 66 informant notamment que les factrices et facteurs de Rivesaltes occupent désormais 24h/24 la place du marché de Rivesaltes, à l’instar des « Nuits debout » qui se développent un peu partout dans le pays… Venon
La fédération SUD PTT avait décidé, lors de son comité fédéral (réunion nationale des syndicats SUD PTT) en octobre dernier, d’une action nationale à La Poste contre les réorganisations et la politique de bas salaires, posant le principe d’une grève illimitée démarrant sur une manifestation n
Une nouvelle fois, la Cour des comptes a frappé, et pas de main morte. Dans son rapport rendu public la semaine dernière, elle a choisi les facteurs et factrices comme cible.
La mise en œuvre de la réorganisation, prévue le 2 novembre dernier, a obligé les agents à réagir.

Pages

S'abonner à La Poste