La Poste

La grève a commencé le 9 janvier, au bureau Crimée, les facteurEs refusant la réorganisation imposée par la direction de La Poste. 

Les salariés de la plateforme logistique Geodis BM Aquitaine, à Bruges près de Bordeaux, sont en grève !
Nous étions 300 personnes le 29 juin dernier au rassemblement en soutien à Gaël (SUD Poste 92) devant le ministère du Travail. Une ambiance très combative et chaleureuse, qui a donné du courage et de la détermination à tout le monde ! 
Entretien. En 2015, notre camarade Yann Le Merrer était révoqué de son poste de fonctionnaire à La Poste, une première depuis 1951.
Ni une, ni deux mais trois fois : le licenciement de Gaël Quirante, secrétaire départemental de Sud activités postales 92 avait déjà été refusé en 2010 par l’inspection du travail...
Mi 2015, la direction de La Poste a déclaré tout de go aux guichetières et guichetiers de Clamart Centre que la réorganisation prévue sur leur bureau allait « inévitablement » entraîner une fermeture méridienne entre 12 heures et 14 heures… et une série de suppressions d’emplois.
Après un an de lutte, les postierEs du guichet à Clamart sont sur le point de gagner leur bras de fer avec leur direction.
L’accord prétendument « d’amélioration des conditions de travail des facteurs et de leurs encadrants » vient d’être officialisé, avec les signatures de CFDT, FO, CFDT, CFTC et CGC.
La médiatisation récente de plusieurs suicides a fait connaître à une large échelle ce que subissent les postiers et postières.
Selon la « grande » presse, le rapport de la Cour des comptes sorti le 13 décembre dernier épargnerait La Poste. Une vision bien partielle des choses, car si les « sages » ont épargné la direction de l’entreprise, il en va différemment pour les postierEs et le service public.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à La Poste