La Poste

Après plus d’un an de grève des postiers et postières du 92, la direction continue à faire patiner les négociations.
La semaine dernière, quatre postierEs du 92 étaient convoqués par une juge d’instruction du tribunal de Paris.
Le samedi 6 avril, les postières et postiers du 92 en grève « fêteront » leur 377e jour de grève… En attendant, malgré l’ouverture de négociations, la répression et les intimidations se poursuivent.
Convoqué ce matin par une juge d’instruction du tribunal de Paris, notre camarade Gaël Quirante, membre de la direction du NPA et postier dans le 92, a été mis en examen pour « dégradations, violences volontaires sur personne chargée d'une mission de service public et violation de
Un combat exemplaire et une détermination sans faille, jusqu’à la victoire !
Le pari a été tenu : malgré l’actualité très chargée, une centaine de personnes étaient présentes à l'appel de Solidaires 76, le NPA Rouen et le Front social Rouen. Trois groupes de musique (Swing 276, Motema et Drive in Saturday) sont venus animer cette soirée.
Le mardi 26 mars sera un jour particulier pour les postières et les postiers de 92 : un an de grève reconductible…
Après l’occupation, le 20 février, de la cour du ministère du Travail et le rassemblement qui a eu lieu suite à l’interpellation de Gaël Quirante, les postiers et postières des Hauts-de-Seine continuent à maintenir la pression sur la boîte avec des actions symboliques permettant de
Il aura fallu 18 jours de grève pour que La Poste cède devant la détermination des postiers et postières de Rondelet de Montpellier. Interview de Marc Godard, militant SUD PTT au bureau de Rondelet.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à La Poste