Il y a un an, en novembre 2018, c’était le mouvement des Gilets jaunes qui faisait irruption sur les ronds-points et dans les rues des villes du pays. Déclenché par la mise en place décidée par le gouvernement d’une nouvelle taxe sur les carburants, le mouvement mettait très vite en avant l’exigence d’une augmentation du pouvoir d’achat et notamment du SMIC, le refus d’une société gérée par et pour les plus riches, le rétablissement de l’impôt sur les grandes fortunes, l’exigence d’une démocratie dans laquelle les classes populaires puissent se faire entendre. Le gouvernement Macron se prenait en plein front l’exaspération sociale créée par les politiques d’austérité subies depuis les années 80. Cette exaspération avait entraîné la corrosion et l’effondrement à l’élection...

La revue mensuelle

Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

 Lire en ligneEDITORIALAntoine Larrache L’hiver vient, un hiver de luttesPREMIER PLANRobert Pelletier Fin du mois, fin du monde : l’urgence de la convergenceJean-Claude VessilierLa grève de 50 000 ouvriers chez General Motors : des enjeux pour toute l’industrie automobileVéronique Decker...
Nous reproduisons, avec l’aimable autorisation de Jean-Marie Harribey, économiste, co-président du Conseil scientifique d’Attac, sa recension du livre la Guerre sociale en France[fn]Romaric Godin, la Guerre sociale en France. Aux origines de la démocratie autoritaire, Paris, La Découverte,...
Le 27 septembre dernier, l’Assemblée Nationale se déclarait favorable, avec 55 pour et 17 contre, à l’extension de la PMA (Procréation Médicalement Assistée) aux couples de femmes et aux femmes célibataires. La « victoire », immédiatement célébrée par la majorité, a rencontré bien peu d’...
Un des postulats fondamentaux des féministes marxistes est que, dans notre société, l’oppression des femmes est profondément liée à l’exploitation du prolétariat. Elle ne s’y réduit pas mais, tout comme le racisme, elle structure la façon dont le capitalisme se déploie et s’exerce de la plus petite...
Depuis 2015, la mobilisation féministe connaît un nouvel élan qui prend racine en Amérique Latine dans la lutte contre les féminicides. Le terme alors peu connu s’impose progressivement et devient central dans la construction du mouvement Ni una menos (pas une de moins). C’est ce mouvement contre...
Le système actuel était déjà très défavorable aux femmes retraitées puisqu’elles touchent en moyenne 40% de moins que les hommes essentiellement à cause des inégalités de salaire et de carrière. La réforme telle que prévue aujourd’hui par le gouvernement aura des conséquences dramatiques pour tout...
Le McDonald’s de Saint-Barthélemy dans les Quartiers Nord de Marseille est un peu particulier, un « village gaulois » d’après les salariéEs eux-mêmes : l’un des rares lieux de vie pour le quartier de longue date, mais aussi de luttes, depuis une quinzaine d’années, un lieu de résistance à...
Après l’explosion de l’usine AZF de Toulouse le 21 septembre 2001, les sinistréEs et les familles des victimes de ce crime industriel exigeaient « plus jamais ça ». L’incendie de Lubrizol, 18 ans après, montre que l’État et les capitalistes n’ont eu aucun scrupule à réduire les freins aux...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à