Il y a un an, en novembre 2018, c’était le mouvement des Gilets jaunes qui faisait irruption sur les ronds-points et dans les rues des villes du pays. Déclenché par la mise en place décidée par le gouvernement d’une nouvelle taxe sur les carburants, le mouvement mettait très vite en avant l’exigence d’une augmentation du pouvoir d’achat et notamment du SMIC, le refus d’une société gérée par et pour les plus riches, le rétablissement de l’impôt sur les grandes fortunes, l’exigence d’une démocratie dans laquelle les classes populaires puissent se faire entendre. Le gouvernement Macron se prenait en plein front l’exaspération sociale créée par les politiques d’austérité subies depuis les années 80. Cette exaspération avait entraîné la corrosion et l’effondrement à l’élection...

La revue mensuelle

Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Page 2/Syllepse, 1500 pages, 45 euros. Le 1er tome de l’ouvrage d’Alain Bihr sur le « premier âge du capitalisme (1415-1763) » portait sur l’expansion européenne commerciale et coloniale : en effet, pour l’auteur, cet expansionnisme est non pas le point d’arrivée de l’histoire...
Entretien avec le journaliste Daniel Mermet à l’occasion du trentième anniversaire de « Là-bas si j’y suis », émission culte de France Inter devenue site internet https ://la-bas.org. Lorsque tu démarres « Là-bas si j’y suis » il y a 30 ans, tu penses...
L’émergence d’un mouvement féministe de masse à une échelle internationale, nous oblige en tant que marxistes à nous reposer toute une série de questions théoriques aux implications stratégiques. Dans la théorie féministe, il n’est pas un concept qui a le plus souffert que celui de classe :...
Depuis 2016, la grève est au centre de la quatrième vague du féminisme : de la Pologne jusqu’en Argentine, elle est utilisée comme une arme pour l’égalité salariale et la fin des féminicides. Surtout, depuis 2017, le collectif argentin Ni Una Menos appelle à une journée de grève féministe...
Éditions Métailié, 448 pages, 23 euros. Après l’Homme qui aimait les chiens ou Hérétiques, il est sûr que l’attente est grande quand on ouvre le nouvel ouvrage de Padura. Mais celui-ci ne cesse de nous étonner agréablement, les deux pieds toujours bien ancrés en terre cubaine tandis que sa...
Presses universitaires de France, 192 pages, 15 euros. Ce livre parle d’une interrogation, d’une inquiétude plus que d’une explication. L’idée est que la période que nous vivons, une société brutale, une omniprésence des idéologies réactionnaires, xénophobes et racistes, rappelle fortement les...
Éditions Libertalia, 336 pages, 17 euros.Chercheuse et militante contre les exactions policières, Anna Feigenbaum fait un récit de l’usage des lacrymogènes principalement concentré sur l’empire britannique et l’industrie de l’armement étatsunienne à partir de l’entre-deux-guerres. Un parcours dans...
Film franco-britannico-polonais, 2h12, sorti le 13 novembre 2019.Lire un livre ou voir un film relève d’un choix personnel mais il est important, face à une œuvre, de ne pas oublier qui en est l’auteur quand celui-ci s’est distingué par des positions ou des actes insupportables. ...
Cette année 2019 a marqué un renouveau des luttes des femmes en France. Nous avons pu assister, d’une part, à une mobilisation de plus en plus importante autour de la question des féminicides, avec des groupes de femmes qui se montent un peu partout pour se rassembler, coller, visibiliser les...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à