Victoire aux Archives nationales

Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Vendredi 28 janvier, les personnels des Archives nationales ont cessé l’occupation de l’Hôtel de Soubise (site principal des Archives), après 134 nuits ! Et cette fois, la décision est la conséquence de leur victoire contre le ministère de la Culture qui a accédé à leurs revendications. Par courrier du 27 janvier, le directeur de cabinet du ministre de la Culture s’est en effet engagé à garantir le maintien du fonds du Minutier central des notaires de Paris sur le site parisien des Archives nationales, des fonds antérieurs à 1790 sur le site de Paris, la réalisation de travaux de mise aux normes des magasins ainsi que l’amélioration des conditions de leur conservation, le maintien dans le quadrilatère, notamment dans l’Hôtel de Soubise, du cœur des activités scientifiques, culturelles, éducatives et muséographiques des Archives nationales.
En conséquence, la Maison de l’Histoire de Sarkozy ne pourra être créée sur le site des Archives nationales.
Mais les personnels ne s’arrêtent pas là et appellent tous les agents du ministère de la Culture à se mobiliser contre ce projet et les organisations syndicales à prendre une initiative unitaire dans ce sens. (Lire Tout est à nous ! la Revue n°18 de février.)

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.