Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

À Beauvais, en septembre 2015, la municipalité de droite (Caroline Cayeux fut fillonniste, avant d’être macronienne) a organisé un référendum sur l’armement de la police municipale.

Canteleu est une commune de 15 000 habitantEs, un quartier populaire de Rouen, jeune, marqué par le chômage (17 %) et la précarité (à la Cité Rose, 45 % des jeunes vivent des minima sociaux), avec une forte population immigrée, 65 % de logements sociaux, pas d’industrie.

Depuis 2001, dans les conseils municipaux de Lormont et Cenon, banlieues populaires de Bordeaux, nous sommes deux élues révolutionnaires, Monica Casanova et Christine Héraud (LCR puis NPA) à défendre la contestation sociale, les exigences et les droits du monde du travail, des...

En 2008, la liste « Chambéry 100 % à gauche », soutenue par Olivier Besancenot et la LCR, a obtenu un peu plus de 5 %, ce qui lui a permis d’avoir en ma personne un élu au conseil municipal de Chambéry.

Les élections municipales sont une des élections les plus suivies par les électrices et électeurs. Elles sont un moyen de porter à l’échelle locale des revendications politiques concrètes et anticapitalistes.

Cinq semaines après le 5 décembre, début du mouvement de grève contre le projet Macron-Delevoye visant à casser le système par répartition, cheminot-es et agent-es de la RATP sont en grève effective depuis plus d’un mois, battant ainsi leurs records.

En cette période de lutte contre la réforme des retraites les références à celle de l’hiver 1995 sont permanentes. Pourtant la situation presque 25 ans plus tard, c’est-à-dire qu’une génération est passée, est bien différente.

L’annonce, le 11 décembre, des lignes générales du projet de contre-réforme des retraites par le Premier ministre a eu un effet radical de rejet, parmi les salariés et le mouvement syndical, tendance reflétée par la force de la journée de grèves et de manifestations du 17 décembre...

Notre camarade Basile, cheminot à la Gare de l’Est, analyse la mobilisation à la SNCF, une mobilisation qui reste une exception par sa force et sa durée par rapport aux autres secteurs.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.