Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Lire en ligne

ÉDITORIAL

Joséphine Simplon Cette grève qui dure, très dure

Les élections municipales peuvent paraître bien lointaines et déconnectées des enjeux actuels. Mais ce serait oublier un peu vite que le débat politique, y compris institutionnel, est un élément structurant de la lutte des classes.

Notre camarade Mohand Sadek Akrour, maire PST de Barbacha, en Kabylie, a répondu à nos questions sur son activité de maire d’une commune confrontée à un système particulièrement corrompu et bloqué, et sur les luttes que les camarades mènent dans la ville avec la population....

La municipalité sortante fait depuis plusieurs années beaucoup de communication sur le développement des services publics à Paris sous la mandature Hidalgo. Ces annonces servent surtout à masquer la réalité.

Loubaut est une minuscule commune de l’Ariège, 28 habitants dont 6 actifs, avec un habitat dispersé, sur 239 ha. Son maire, Ramón Bordallo, a répondu à nos questions.

Que peut faire le maire d’une petite commune ?

À Beauvais, en septembre 2015, la municipalité de droite (Caroline Cayeux fut fillonniste, avant d’être macronienne) a organisé un référendum sur l’armement de la police municipale.

Canteleu est une commune de 15 000 habitantEs, un quartier populaire de Rouen, jeune, marqué par le chômage (17 %) et la précarité (à la Cité Rose, 45 % des jeunes vivent des minima sociaux), avec une forte population immigrée, 65 % de logements sociaux, pas d’industrie.

Depuis 2001, dans les conseils municipaux de Lormont et Cenon, banlieues populaires de Bordeaux, nous sommes deux élues révolutionnaires, Monica Casanova et Christine Héraud (LCR puis NPA) à défendre la contestation sociale, les exigences et les droits du monde du travail, des...

En 2008, la liste « Chambéry 100 % à gauche », soutenue par Olivier Besancenot et la LCR, a obtenu un peu plus de 5 %, ce qui lui a permis d’avoir en ma personne un élu au conseil municipal de Chambéry.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.