Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Entretien avec Michèle Sibony, de l’Union juive française pour la paix (UJFP).

Nous sommes en novembre 2017, soit 100 ans après la déclaration Balfour. Comment comprendre, avec le recul, ce choix du gouvernement britannique ?

Le 2 novembre 1917, le ministre britannique des Affaires étrangères, Arthur Balfour, adressait une lettre à Lionel Walter Rotschild, membre éminent de la communauté juive en Grande-Bretagne et grand argentier du mouvement sioniste.

Un siècle après la déclaration Balfour, Ramzy Baroud, journaliste et écrivain palestino-étatsunien, exprime un point de vue palestinien sur la décision britannique de 1917.

Juliette Cadiot, Marc Elie, « Histoire du Goulag », La Découverte, 2017, 128 pages, 10 euros.

Entretien avec Michelle Zancarini-Fournel. 

On ne peut s’empêcher de penser au livre d’Howard Zinn lorsqu’on lit votre ouvrage, « Les luttes et les rêves ». Vous a-t-il inspiré ?

Le Parti bolchevique n’est pas sorti tout armé de la conception formulée en 1902 par Lénine dans « Que Faire ? », afin de construire en Russie un parti ouvrier social-démocrate, un petit groupe de révolutionnaires professionnels, une sorte de Troisième Internationale avant la lettre,...

Jacques Sauvageot est mort dimanche soir unmois et demi après avoir été percuté par un scooter le 12 septembre, rue de Malte. Il était né le 16 avril 1943 à Dijon et était arrivé à Paris en septembre 1967.

Dans la nuit du 6 au 7 novembre 1917 (25 et 26 octobre 1917 selon le calendrier julien en vigueur en Russie), la prise du Palais d’hiver permit aux bolcheviks de créer, 46 ans après la Commune, un nouveau régime prolétarien.

Pages

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.