Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Par  Brendan McGeever, publié par alencontre.org. Tôt, au matin du 25 Octobre 1917. A Petrograd, les ouvriers prennent possession de positions stratégiques dans les rues balayées par le vent.

La révolution russe est rythmée par les événements de Petrograd.

Force est de constater que le centenaire de la révolution russe n’encombre pas l’actualité médiatique, comme si la fin de ce que Moshe Lewin avait appelé « le siècle soviétique » lui avait fait perdre tout son intérêt...

Ouvrages de base

Entretien. Historien spécialiste de la révolution russe, Jean-Jacques Marie sera l’invité de notre université d’été fin août à Port-Leucate, où une large place sera consacrée à cette question.

Avec la révolution d’Octobre, de nombreux artistes voient la possibilité de construire une société nouvelle, un rapport nouveau à la culture et la perspective de mettre en œuvre la théorie d’un art global.

À la veille de la Première Guerre mondiale, la Russie est un immense empire qui s’étend sur 1/6 des terres émergées et deux continents (21,8 millions de km² et 175 millions d’habitants), qui a annexé la Finlande, les provinces baltes, la Pologne, le Caucase, la Sibérie, une bonne partie de l...

L’arriération économique de la Russie tsariste se reflétait aussi sur ses structures sociales, ce qui en faisait une terre profondément patriarcale.

Au milieu du 19e siècle, plus de 90 % de la population russe est paysanne. L’État tsariste, particulièrement despotique, s’est de longue date subordonné la noblesse et l’Église et a réduit la paysannerie au servage...

Pages