Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

La thèse selon laquelle la racine de la crise économique actuelle se trouve dans l’écart croissant entre les profits et les salaires, creusé au détriment de ces derniers, est très largement répandue à gauche, y compris dans notre parti. Cela peut se comprendre.

La crise s’explique-t-elle quant au fond par le fait que des profits devenus surabondants ne se sont plus investis dans la production, mais tournés vers la spéculation ?

A propos d’Alex Callinicos, Imperialism and Global Political Economy, Polity : Cambridge, 295 p.

Comme mon prof d’économie était un bolchevique barbu avec des lunettes sous lesquelles perçaient un regard stalinien, j’ai été assujetti à ses leçons marxistes. Et je m’en suis remis.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.