Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Éditions Syllepse, 2014, 5 euros.

Commander à la librairie La Brèche

La politique d'austérité est souvent présentée comme n'ayant pas d’alternative possible. Face à cela, beaucoup de gens de gauche voient la promesse d'une vie meilleure dans le keynésianisme.

Voilà maintenant plus de 5 ans que la chute de Lehman Brothers a donné le signal de départ de la première grande crise du 21e siècle. Déjà particulièrement longue, cette crise ne semble pas près de s’arrêter.

Jean-Paul Petit *

En 1973, éclatait le choc pétrolier et l’économie mondiale plongeait au bout de quelques mois dans la récession. « C’est la faute au pétrole », clamèrent les dirigeants politiques et beaucoup d’économistes.

Les auteurs reviennent sur les fondamentaux : l’énorme transfert de richesse produite par les salariéEs vers les actionnaires, du travail vers le capital, opéré grâce au levier du chômage...

Un débat a récemment rebondi entre divers économistes français sur la sortie de l’euro. Même si cette discussion est moins intéressante et plus abstraite que celle qui parcourt Syriza ou, d’une autre façon,  le Bloc de gauche portugais, il peut être utile de faire le point.

En finir avec l’Europe... Le titre est provocateur et discutable. Le livre prend acte de l’évolution du processus européen. Bourgeoisies et forces politiques dominantes, de droite et de gauche, sont unifiées sur l’essentiel d’un programme d’austérité et de casse des acquis sociaux.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.