Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Par Jean-Claude Vessillier. * 

Le dossier de la revue L'Anticapitaliste de ce mois vise à faire le point sur certains aspects de la situation actuelle de l’économie française. Une question mérite d’être évoquée en introduction : où en est le capitalisme français par rapport à ses rivaux ?

Parmi les économistes qui se situent hors du consensus dominant, deux positions polaires peuvent être distinguées.

La France est parmi les grands pays de l’Union européenne celui où l’industrie a le plus reculé. C’est un indice essentiel de l’affaiblissement du capitalisme français au regard de ses voisins et concurrents.1

Le capitalisme français a toujours eu de fortes caractéristiques et spécificités rentières, que les processus liés à la mondialisation et financiarisation du capital n’ont fait qu’accentuer...

L’activité du groupe Kering (ex-PPR), spécialisé dans les produits de luxe, est largement tournée vers l’international (moins de 10 % de son chiffre d’affaires est réalisé en France).

L’industrie automobile connaît en France, depuis l’irruption de  la crise de 2008, une recomposition  qui se traduit par des changements importants dans le capital du secteur, l’internationalisation des deux constructeurs historiques français PSA et Renault, le rôle et le poids...

Les  éventuelles sanctions économiques des pays de l’UE à l’encontre de la Russie, fugitivement évoquées lors de l’annexion de la Crimée, incluaient dans le cas de la France la suspension possible, tout de suite repoussée par Laurent Fabius, de la vente à la Russie de deux navires de...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.