Les articles de la rubrique Idées n’expriment pas nécessairement le point de vue de l’organisation mais de camarades qui interviennent dans les débats du mouvement ouvrier. Certains sont publiés par notre presse, d’autres sont issus de nos débats internes, d’autres encore sont des points de vue extérieurs à notre organisation, qui nous paraissent utiles.

Avec Frédéric Malvaud, militant associatif

Énergie propre et bon marché, nous ont seriné pendant des décennies les chantres du nucléaire français. De plus en plus, l'évidence s'impose : l'industrie nucléaire n’est ni bon marché, ni « propre ».

1) Absolue nécessité de la sortie du tout-auto, du tout-camion, absolue nécessité de la reconversion du secteur auto.

Le plan :

- Rappel du contexte mondial : réchauffement climatique et la voie de la voiture électrique. 

- sa technologie particulière et les difficultés induites afin de montrer qu’elle ne peut être la réponse au problème de départ (le climat)

- la voix des constructeurs

L'industrie nucléaire a longtemps cherché à minimiser ou à nier la question du démantèlement des installations nucléaires.  Quand les centrales ont été construites, l'idée de les démonter un jour n'avait pas été anticipée par les ingénieurs d'EDF et du CEA. 

0)     INTRODUCTION

Entretien. Lors du Salon de l’agriculture, le NPA a distribué un document : « Libérer l’agriculture du capitalisme ». Nous avons pu défendre nos propositions pour une agriculture paysanne bio et échanger avec différents acteurEs.

150 ans après la parution du Capital, en quoi l’œuvre de Marx est-elle utile aujourd’hui pour la définition d’un projet écosocialiste ? On peut y trouver des intuitions fécondes mais aussi des éléments de méthode permettant de penser le post-capitalisme.

La production et la diffusion massive d’amiante dans le monde entier continue, malgré son caractère cancérogène connu depuis plus de 100 ans et son interdiction dans plus de 50 pays.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.