Théâtre : Les jours qui ébranlèrent le monde

Voir au plus près la population du Petrograd d’octobre 1917... Par le théâtre, restituer l’énergie, la saveur et les enjeux de la révolution. Une pièce qui mélange les genres, avec des scènes tantôt réalistes, tantôt décalées, et même choré­graphiées. En s’appuyant sur le livre témoignage du journaliste américain John Reed, Dix jours qui ébranlèrent le monde, une manière de reconstituer à la façon des impressionnistes le mois d’octobre 1917.

Premières dates : 

– au Cirque Romanès les 13 et 14 mars à 20 h 30 (Square Parody, Boulevard de l’Amiral-Bruix, Paris 16e. Métro Porte-Maillot).
Réservations : http ://www.billetreduc.com

– à l’Espace Culture de Crépy-en-Valois (60) le 21 mars à 14 h 30 et 20 h 30 (1, avenue de l’Europe).

– au Meux (60) le 4 avril à 20 h 30 (salle Y. Dupain, rue de la République) 

Plus d’infos : http://labourlingue-theatre.fr/

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.