Télévision : El marginal

-A +A
Culture
idées

 

El Marginal Série argentine de Sebastián Ortega.  Avec Martina Gusman, Juan Minujin et Claudio Rissi

De nombreux films et séries télévisées ont été consacrés à l’univers carcéral, dont la série nord américaine Oz est une des plus connues. Mais les réalisateurs de El Marginal, série argentine, ne se sont pas contentés de reprendre les clichés traditionnels sur ce monde clos et violent.

On sent dès le départ qu’ils ont enquêté sérieusement et sont parvenus à une bonne connaissance du fonctionnement du système pénitentiaire et des mentalités des divers protagonistes, détenus, gardiens, direction, travailleurs sociaux. Au travers de la description d’une prison perdue au fond de la Patagonie, c’est presque tout un aspect de la société argentine qu’ils nous font découvrir, avec un directeur et un gardien chef nostalgiques des méthodes expéditives de la dictature, quand on pouvait faire disparaître sans problème des détenus récalcitrants, ainsi qu’un parrain qui traite d’égal à égal avec le directeur et règne sur une plèbe de détenus misérables.

 

On assiste à une véritable lutte de classes entre les détenus privilégiés installés dans des bâtiments relativement confortables, avec écrans plats, jeux vidéo, alcool, armes... et ceux qui vivent dans un sordide bidonville construit dans la cour. Et, entre les deux, les gardiens qui constituent un gang supplémentaire avide de prébendes.

Au cours d’une scène allégorique, nous voyons comment le patriotisme, exacerbé à l’occasion d’un match Argentine-Brésil, est instrumentalisé pour masquer le gouffre qui sépare ces mondes. Tous hurlent à pleins poumons l’hymne national, du directeur au plus misérable des prisonniers, alors qu’un massacre se prépare...

El Marginal n’est pas seulement un formidable tableau sociologique, c’est aussi un thriller qui nous tient constamment en haleine. Le mélange de violence, de réalisme, de tendresse et d’humour, est parfaitement réussi. Certaines séquences évoquent les meilleures comédies italiennes de la grande époque, en particulier les dialogues entre le parrain et le directeur de la prison, interprétés par des comédiens formidables. El Marginal est diffusé en ce moment sur Canal plus et devrait être disponible en DVD d’ici à quelques mois.

Gérard Delteil