De Louis-Julien Petit. Film français, 1h42, sorti le 9 janvier 2019. Les « invisibles », ce sont les femmes SDF, celles que l’on croise dans la rue mais qu’on ne voit plus vraiment. Ce sont aussi, d’une autre façon, celles dont Macron doit penser qu’elles coûtent un «...
D’Alain Mabanckou. Points Poche, 250 pages, 7 euros.Brazzaville (capitale de l’ex Congo colonial français), fin du 20e siècle. Un bar, « Le crédit a voyagé », dans le quartier déshérité des « quatre cent ». Un patron « l’escargot entêté » qui veut...
Fondation Cartier, 261 bd Raspail, 75014 Paris. Du mardi au dimanche 11 h-20 h, nocturne le mardi jusqu’à 22 h. Tarif 10,50 euros ou 7 euros.Géométries Sud se veut être « une promenade à la fois subjective et cohérente » dans l’art de l’Amérique latine, des...
Réalisé par Olivier Cossu d’après la BD de Kriss et Davodeau – 25 euros. Après avoir été l’un des plus jeunes résistants contre l’occupant nazi, René Vautier, décédé en janvier 2015, aura été la caméra au poing de tous les combats essentiels. Contre l’État et ses institutions répressives, dans...
De Rohena Gera. Film indien, 1 h 39, sorti le 26 décembre 2018.À Mumbai (anciennement Bombay), centre des affaires et ville la plus moderne de l’Inde, une veuve peut mettre des bracelets à ses poignets et échapper aux regards incessants qui pèsent sur elle au village. Mais...
Il y a plein d’expositions de très haute qualité que l’on peut voir hors de Paris. Alors, pour ne pas céder au centralisme parisien voici quelques expositions à découvrir. Même si nous n’avons pu les voir personnellement, par les sujets abordés ou du fait des artistes exposéEs, elles ont retenu...
Sélection réalisée par la librairie La Brèche. Présentations éditeurs.Le Diable trouve à faire, de James BaldwinÉditions Capricci, 144 pages, 17 euros.Le Diable trouve à faire révèle une autre facette du grand écrivain James Baldwin : celle d’un critique au regard incisif, attaché à...
De Hirokazu Kore-eda. Film japonais, 2 h 01, sorti le 12 décembre.Le film de de Kore-eda a obtenu la Palme d’or à Cannes. Sa première partie tient largement du conte et de la comédie burlesque, sans que le contexte social ne soit éludé : une famille japonaise pauvre vit...

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.