Leto

De Kirill Serebrennikov. Film russe, 2 h 06, sorti le 5 décembre 2018.  

L'été (c’est la traduction de Leto), les LéningradoisEs aiment à aller se baigner et picoler au bord de la mer Baltique. C’est le cas des musiciens de rock du début des années 1980. Le Leningrad Rock Club est le temple toléré de cette musique ; il fonctionne dans un cadre normé : sont prohibées toute exubérance et agitation lors des concerts, et les paroles des groupes sont soumises à une censure préalable.

Des couleurs dans la grisaille soviétique

Mike Naumenko et son groupe jouent du blues-rock, ils jouissent d’une certaine célébrité et sont les piliers du club. Viktor Tsoï, un jeune de 19 ans, prend contact avec Mike qui l’introduit dans un petit milieu de musiciens et groupies, aux looks qui contrastent avec une certaine grisaille soviétique, et qui ne jurent que par David Bowie, Lou Reed ou Blondie. Bien qu’il ne soit pas toujours convaincu par la musique de Viktor et vive mal la relation ambiguë que ce dernier a noué avec sa femme Natascha, Mike soutient le jeune musicien.

Mike, qui travaille avec acharnement, doute de sa propre musique : pour lui, le milieu musical soviétique n’est qu’un marais au regard de ce qui se passe en Occident mais, comme le lui fait remarquer un des personnages, il est sans doute satisfait d’être le premier des crapauds de ce marais. Si le film est inspiré de la vie de deux musiciens réels, Leto ne dit rien de l’impact socio-politique de cette jeune scène rock dans la dernière décennie de l’Union soviétique. Ce beau film noir et blanc est surtout un film musical et, malgré une longueur peut-être excessive, d’une grande légèreté (Serebrennikov a pris plaisir à y introduire des scènes burlesques en précisant après coup que ce n’était pas la réalité).

Une dernière précision : Kirill Serebrennikov est actuellement interdit de sortie de Russie et poursuivi par l’État dans une obscure affaire de détournement de fonds, vraisemblablement montée de toutes pièces.

HW

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.