Deux livres pour ados

Bienvenue dans la vraie vie des ados : jeux vidéo, réseaux sociaux, et accessoirement l’école qui a comme un caractère désuet… À partir de 9 ans, deux romans sortis cette rentrée devraient leur permettre de se distraire tout en prenant conscience des relations quelquefois paradoxales entre le monde numérique et la réalité.  

L’attaque des cubes, de Marine Carteron. Éditions du Rouergue, 12,80 euros.

L’attaque des cubes, de Marine Carteron est un gros roman de 334 pages dont les deux héros, respectivement premier et dernier de leur classe, vont rentrer dans le jeu vidéo Minecraft et le mener à bout pour sauver leur quartier. Un magasin Cubetout vient d’ouvrir et tous ceux qui y sont passés sont zombifiés, Cubetout est juste une passerelle de Minecraft pour envahir le monde. Le livre se lit exactement comme on joue à un jeu vidéo (pour celles et ceux qui auraient essayé !) et devrait donc passionner les jeunes ados, et leur suggérer que ce n’est donc pas la vraie vie. Les questions du risque des publications intempestives sur les réseaux sociaux et du conflit entre ce que l’on est et l’image que l’on veut donner sont amenées de façon très subtile et jamais moralisatrice.

4 998 amis, de Davide Cali, illustré par Kotimi.Éditions Rue du Monde 9 euros.

4 998 amis, de Davide Cali est un petit bouquin de 36 pages, presque de la taille d’un téléphone. Le format est un petit clin d’œil au lecteur qui a 4 998 amis sur les réseaux sociaux et va voir ce nombre dégringoler à chaque page en fonction de ses critères de tri, à commencer par les 3 878 qu’il n’a jamais rencontrés (la vraie vie c’est quoi en fait ?). À la fin il n’en reste qu’un, le vrai bien sûr. Les illustrations très malines et gaies en font presque une petite BD. 

Catherine Segala

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.