Décès de René Pétillon : Jack Palmer doit retourner au Paradis !

Le créateur des personnages du Baron noir et de Jack Palmer, détective le plus minable de la planète, s’est éteint le 30 septembre à l’âge de 72 ans. Auteur de nombreuses BD à succès, René Pétillon était aussi un des grands du dessin politique de presse, un ami de Cabu et de bien des dessinateurs de Charlie (Charb, Tignous). Il dessina dans le Canard enchaîné mais aussi dans l’Enragé. Son dessin politique était tout en subtilité et démasquait en finesse les travers et les crimes du monde de la finance, ainsi que les mœurs politiques.

De Palmer au Baron noir en passant par Super Catho

C’est toutefois l’auteur de BD que nous retiendrons. Dès 1972, il entre à Pilote et y crée, en 1974, son fameux détective incompétent à gros nez : Jack Palmer. Le succès est immédiat. Le personnage fait le bonheur des lecteurs de BD, de Pilote, de Charlie mensuel, de l’Écho des Savanes, et du Canard enchaîné pour la fameuse Enquête au Paradis (fiscal bien entendu). Dès 1989, René Pétillon fut honoré par ses pairs en recevant le Grand Prix du Festival d’Angoulême pour l’ensemble de son œuvre. Onze ans plus tard, c’est l’Enquête corse qui recevra le prix du meilleur album dans la ville charentaise.

Si l’Enquête corse reste son plus grand succès – elle fut même portée au cinéma –, deux autres Palmer ont notre préférence :

Enquête au Paradis, où une simple photo anodine de Palmer va déclencher des cataclysmes en série avec interventions des mafias russe, colombienne et des notables du Paradis fiscal (une certaine principauté). 

L’Affaire du voile montre tout le savoir-faire de l’auteur pour aborder un sujet ultra-sensible. Les clichés racistes sur l’islam y sont dénoncés comme les dangers de l’extrémisme avec une ironie qui fait mouche. 

En dehors de Palmer et du Baron noir, Pétillon a créé, seul ou en collaboration, bien d’autres personnages. Citons ici l’album dessiné par Florence Cestac, Super Catho : un régal !

Pétillon est parti. En remerciement pour l’éducation catholique traditionnelle reçue en Bretagne, Dieu l’a envoyé directement au Paradis où Jack Palmer n’arrête pas de gaffer et de découvrir des turpitudes « hénaurmes ». Qui écrira cette nouvelle aventure ?

Sylvain Chardon

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.