Hôpitaux

La situation dans les urgences des hôpitaux ne cesse de se dégrader depuis une vingtaine d’années, Cet été, « la situation des urgences est totalement chaotique », comme l’affirme l’Association des médecins urgentistes de France (AMUF).

Samedi 14 octobre, 3 000 personnes ont manifesté au Blanc (37) à l’appel du Comité de défense de l’hôpital, pour s’opposer à une potentielle fermeture du service de chirurgie et de la maternité.
Entre le 18 et le 29 septembre, à l’Appel du syndicat Sud, des agents de l’Assistance publique des Hôpitaux de Paris (AP-HP), ont participé à des marches quotidiennes entre différents hôpitaux de l’AP-HP. 
Ce lundi 2 octobre, Martin Hirsch, actuel directeur général de l’Assistance des hôpitaux de Paris, tenait son bilan de restructuration mis en place il y a un an, au comité technique d’établissement central au siège de l’administration de l’assistance publique des hôpitaux de Paris (AP-HP).
Interview de Bernard Coadou, membre de La Santé Un Droit Pour tous. Où en est le projet BAHIA (nom de la convention signée entre la clinique Bagatelle et l’hôpital militaire Robert Picqué) ?
C’est suffisamment rare, dans le paysage médiatique actuel, pour qu’on le souligne : le reportage diffusé dans « Envoyé spécial » jeudi 7 septembre 
Les gouvernements qui se sont succédé depuis 10 ans n’ont pas épargné l’hôpital. Les suppressions de postes ont débuté en 2008, 1 800 cette année-là. Entre 2008 et 2013 plus de 15 000, 22 000 sous Marisol Touraine entre 2015 et 2017.
Le plan de la ministre Agnès Buzyn, destiné à « lutter contre les inégalités sociales et géographiques d’accès aux soins », sera aussi inefficace que ceux de ses prédécesseurs. 
En avril dernier, Macron déclarait, dans une interview au journal les Échos, vouloir réaliser durant le quinquennat « 25 milliards d’économies sur la sphère sociale », dont 15 milliards sur l’assurance maladie et 10 milliards sur l’assurance chômage, « grâce aux réformes structurelle
Dans le bassin de Decazeville dans l'Aveyron les coups pleuvent contre les salariés, la population et les services publics. L'usine de la SAM, un équipementier automobile, est elle aussi visée.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Hôpitaux