Hôpitaux

Entretien avec un médecin hospitalier parti prenante de la mobilisation dans les hôpitaux publics. Nous avons fait le point sur la situation dans ces établissements et sur la mobilisation actuelle.

L'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP) est dans la ligne de mire des massacreurs du service public hospitalier. Alors que Claude Evin (PS) est directeur de l'Agence régionale de santé d'Ile-de-France et J.M.
De nombreux médecins ont démissionné suite à la nouvelle contre-réforme de l’hôpital public, dénonçant la casse des services publics. Parmi eux, Laurent Sedel, chef de service à l’hôpital Lariboisière, à Paris.
L’ARH (agence régionale de l’hospitalisation) de Midi-Pyrénées, en guise de bonne année, a informé l’hôpital de Decazeville (Aveyron) de sa décision de ne plus financer l’unité de soins continus et de réanimation, ce qui revient à la fermer !
C'est aux personnels de santé qu'était dédié le déplacement de Sarkozy, à Perpignan, à l'occasion de l'inauguration d'un centre de santé, dans une ville soigneusement quadrillée par la police pour empêcher les manifestants d'être visibles et audibles par l'aéropage présidentiel.
Sous prétexte de réorganisation et pour faire des économies, l’AP-HP ne cesse de fermer des centres IVG. Résutat, il est de plus en plus difficile d’avorter en Île-de-France
Christian Chevandier nous livre un vaste panorama de l'évolution de l'hôpital, principalement de l'hôpital général. Son ambition est de la restituer dans les soubresauts de l'histoire générale dont les effets se font aussi sentir «entre les murs».

L'ensemble des catégories professionnelles de l'hôpital, y compris les médecins, dénoncent depuis des mois la logique de destruction de l'hôpital public de la loi Bachelot.
Le 3 décembre, un coneiller municipal de Carhaix et un marin pêcheur doivent comparaître devant le tribunal pénal de Quimper pour des faits de résistance suite à la décision de fermeture des services maternité et chirurgie de l'hôpital de Carhaix, fermeture jugée illégale par le t
Depuis le 10 septembre, les trois hôpitaux publics de Nantes sont en grève, sous forme de débrayage, à l’appel de l’intersyndicale (CGT, FO, Sud).

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hôpitaux