Hôpitaux

Entretien avec un médecin hospitalier parti prenante de la mobilisation dans les hôpitaux publics. Nous avons fait le point sur la situation dans ces établissements et sur la mobilisation actuelle.

Contre la loi Bachelot, plus de 44 hôpitaux sont en grève depuis des semaines. À Paris notamment, une flambée de grèves reconductibles touchent plusieurs hôpitaux, dont Tenon et Béclère, depuis le 4 octobre.
Depuis le 4 octobre, avec leurs syndicats SUD, CGT et CFDT, les personnels de l’hôpital Tenon (Paris 20e) sont en grève contre les diminutions d’effectifs et les fermetures de lits, en aggravation constante, qui limitent déjà l’accès aux soins et ne permettent plus d’assurer correctement le s
Le 22 septembre, le Conseil de surveillance de l’hôpital de Creil (Oise) a voté, par huit voix contre six, la fusion des hôpitaux de Creil et de Senlis.
Dans un document de quinze pages intitulé sobrement « Permanence des soins hospitaliers : organisation et financement », l’Agence régionale de santé (ARS) prévoit de fermer presque tous les hôpitaux d’Île-de-France entre 18h30 et 8 heures du matin.
La loi hôpital patient, santé, territoire dite « loi Bachelot » conduit à la fermeture de nombreux services et unités, notamment en zone rurale, renforçant l’inégalité des citoyens face aux soins comme à Vire une ville de 12 500 habitants, située dans le Calvados.
Le NPA dénonce le scandaleux projet de l’Agence Régionale de Santé de l’Ile de France dirigée par Claude Evin, ancien ministre socialiste de la santé et toujours membre éminent du PS.
Ce qui se passe à Guéret (Creuse) est à l’image des attaques généralisées et méthodiques sur la santé et plus globalement sur l’ensemble des services publics.
La loi Bachelot entérine la casse du service public de santé. Depuis un an, les fermetures de services hospitaliers se multiplient, au profit des cliniques privées.
En 2010, l’Agence régionale de santé de Franche-Comté a prélevé près de 40 000 euros sur le budget de fonctionnement du centre hospitalier spécialisé (CHS) de Novillars (Doubs) au titre « d’efforts d’économie », sur un budget déjà notoirement insuffisant.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hôpitaux