Hôpitaux

C'est aujourd'hui que commence en « procédure accélérée » à l'Assemblée nationale le débat autour de la loi santé voulue par Macron et défendue par sa ministre Agnès Buzyn. Le vote est prévu dès le mardi suivant, puis partira au Sénat.









A la veille de la journée de manifestation du 28 avril, la mobilisation contre la loi « Hôpital, Patient, Santé, Territoire » s’amplifie.
25 professeurs des hôpitaux publics viennent de publier un appel, à la veille du débat au Sénat de la loi Bachelot « Hôpital, Patients, Santé et Territoires ».
« Bien gérer, c’est bien soigner » : voilà comment Roseline Bachelot justifie sa loi HPST.
Le NPA de Caen agglo dénonce le dérapage du Directeur Général qui a manifestement franchi la ligne jaune en engageant des dépenses inconsidérées pour la rénovation de son logement de fonction et de ceux de ses collègues.
Après la victoire des défenseurs de l’hôpital devant le Tribunal Administratif qui le 25 juin 2008 a ordonné la réouverture des services de maternité et de chirurgie pour des raisons de sécurité sanitaire.
23 habitants de Carhaix viennent de recevoir une convocation pour se rendre à la gendarmeriele lundi 16 mars, à 9 heures, suite aux manifestations de 2008 qui ont abouti au maintien de l'hôpital de Carhaix.
Pour défendre le service public hospitalier, de nouvelles manifestations ont lieu aujourd'hui, jeudi 5 mars.













Depuis le 10 février, Roselyne Bachelot, ministre de la Santé, défend son projet de loi « Hôpital, patients, santé, territoires » en tentant de nous faire croire que ce serait un mieux pour le droit à la santé de la population.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Hôpitaux