Hôpitaux

La colère monte dans les hôpitaux. La première assemblée générale, le 10 octobre, du collectif inter-hôpitaux a été un énorme succès.

 
La cour d'appel de Rennes a condamné deux militants de Carhaix, dont un élu de la municipalité, à 2500 euros d'amende chacun.
Ils étaient accusés de « dégradations » à l'occasion de manifestations pour la défense de la maternité.
En octobre 2011, la faillite de la banque Dexia attire l’attention sur l’ampleur de la dette des hôpitaux publics dont 20 % serait composée de produits dits « à risque ».
Depuis le début décembre, les défenseurs des hôpitaux publics vont de surprise en surprise à Ivry-sur-Seine (94).
Samedi 24 septembre, à l’appel du collectif de soutien à la maternité des Lilas, plus de 1 000 personnes sont venues manifester contre la décision de l’Agence régionale de santé (ARS) d’Île-de-France (présidée par l’ancien ministre socialiste Claude Évin) de geler le projet de reconstruction
Le NPA sera présent au rassemblement unitaire le 24 septembre, à 10h30, devant la maternité des Lilas. Ph. Poutou, candidat à la présidentielle, et Ch.
Depuis plusieurs semaines, les travailleurs du secteur de la santé sont en lutte en Corse. L’ARS est occupée et les assemblées générales discutent d’un mot d’ordre de grève générale pour la rentrée.
Le collectif « Notre santé en danger » qui avait organisé les mobilisations contre la loi Bachelot Hôpital patients santé territoires (HPST) le 2 avril 2011, a tenu samedi 2 juillet une réunion nationale pour faire le point sur les mobilisations en cours et envisager les suites à donner.
Depuis le 19 novembre 2010, le personnel du site de Chezal-Benoît (Cher) se bat contre la mise en place du plan directeur (voir Tout est à nous ! n° 89).

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hôpitaux