Hôpitaux

Entamée à la mi-mars, la grève du personnel soignant des urgences hospitalières s'est rapidement étendue ces dernières semaines, touchant à l'heure où nous écrivons plus de 160 services dans le pays. 

Après la victoire, en début d’année des Urgences de Mondor, la grève est relancée à Saint Antoine à Paris en mars, et s’étend.
La victoire des personnels des urgences de l’hôpital Henri-Mondor, qui ont obtenu 8 postes d’infirmièrEs et 4 postes d’aides-soignantEs, au terme de 8 jours de grève, en janvier dernier, n’est pas étrangère à la mobilisation qui s’étend actuellement dans les services d’accueil des urgences (S
Retour sur la longue grève du Centre hospitalier du Rouvray (mars-juin 2018). 
Après une première initiative en janvier, 500 personnes, professionnelEs, patientEs, familles de patientEs, ont manifesté à Paris jeudi 21 mars. 
Après une première initiative en janvier, ce sont 500 personnes, professionnelLEs, patientEs, familles de patientEs, qui ont manifesté à Paris jeudi 21 mars.  
C’est au pas de charge que Macron et sa ministre Buzyn entendent faire adopter, sans que les enjeux en soient perçus , leur contre-réforme de la santé.
C'est aujourd'hui que commence en « procédure accélérée » à l'Assemblée nationale le débat autour de la loi santé voulue par Macron et défendue par sa ministre Agnès Buzyn. Le vote est prévu dès le mardi suivant, puis partira au Sénat.
Le Mouvement « Pour un Printemps de la psychiatrie » appelle à une journée de mobilisation nationale le 21 mars.
Les mots sont importants. Pour travestir la réalité ou, à l’inverse la nommer, le Directeur général de l’Assistance Publique - Hôpitaux de Paris joue sur les deux tableaux.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Hôpitaux