Nîmes - Rassemblement pour Roland Veuillet

Jeudi 2 juillet 2020, 09:00
Département: 

Manifester conduit en prison ! Roland Veuillet incarcéré depuis un mois. Son crime ? : « avoir manifesté ».

Rassemblement le jeudi 2 juillet à 9h devant le tribunal de Nîmes pour son procès.

Soyons nombreux à venir le soutenir et à défendre le droit de manifester !

 

Roland Veuillet, gilet jaune, a été incarcéré le 31 mai à la maison d’arrêt de Nîmes. Cette décision n'a rien de judiciaire, elle est avant tout politique, car elle s'inscrit dans le cadre de la répression engagée par le pouvoir macroniste contre le mouvement des GJ.

En effet le dossier pénal retenu contre Roland Veuillet est vide, mais il permet à la justice d'engager une procédure, et d'emprisonner un militant, afin de faire peur à tous. Ainsi, lors d'un autre procès, le Procureur s'est permis de dire : « Plus le gilet est jaune moins la matière est grise ». Ce propos insultant à l'égard de tous les manifestants indique que les magistrats agissent selon leurs convictions idéologiques et non pas, selon la loi. On note donc, qu'envoyer un Gilet jaune en prison consiste surtout pour le pouvoir et sa justice « aux ordres », de décrédibiliser ceux qui ne demandent qu'a vivre dignement.

Cependant, Roland Veuillet n'est pas un cas isolé car Macron a engagé depuis dix-huit mois une répression inouïe : on compte près de 5000 GJ convoqués devant les tribunaux, auxquels s'ajoutent des dizaines de milliers de gardés à vue dans les commissariats. Et à l'heure ou l'on reparle des violences policières, il n'est pas inutile de rappeler les dizaines de GJ mutilés, les centaines de blessés graves, les milliers de tirs de LBD 40 (armes de guerre), les tonnes de gaz lacrymogène déversés, les millions de coup de matraque, sans oublier bien sûr les très nombreuses amendes onéreuses (800 euros). Pourtant, les GJ ne font qu'exprimer l'exaspération légitime de ceux d'en bas, ceux qui n'en peuvent plus.

Signataires :

Organisations : Solidaires - Ensemble - Gauche démocratique et sociale - Nouveau parti anticapitaliste - Union communiste libertaire

Personnalités : Eric Coquerel, député LFI - Eric Beynel, porte-parole de Solidaires - Olivier Besancenot, porte-parole du NPA.

 

Pétition pour le droit de manifester : https://www.mesopinions.com/petition/politique/defendre-droit-manifester/81089