Entreprises

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Les salariés qui font le nettoyage pour la SNCF dans la région de Paris Nord sont en grève depuis le 2 novembre. Quasiment 100% de grévistes pour dénoncer ce qui est une véritable fraude. En effet, la société de nettoyage H.

C’est par lettre recommandée que quatre militants syndicalistes de l’usine Ford ont reçu le 1er juin dernier une ordonnance pénale signifiant leur condamnation à 231 euros d’amende pour trois d’entre eux et 431 euros pour celui qui est considéré comme le meneur.
Une fois de plus, 200 travailleurs de GM&S, sous-traitant automobile à La Souterraine dans la Creuse, ont fait le déplacement à Poitiers le 23 juin, pour manifester leur colère...
12 % des salariéEs sont exposés dans leur travail à au moins un facteur cancérogène. Dans moins de la moitié des cas, les protections aux agents chimiques sont jugés efficaces par les médecins du travail.
Le tribunal de commerce de Bobigny a reporté au lundi 26 juin sa décision concernant la reprise de l’entreprise Tati. Une centaine de salariéEs y étaient présents, appelés par la CGT pour soutenir deux propositions de reprises différentes.
26 millions d’euros de super bonus à se répartir entre six dirigeants ! Ni vu ni connu ! Les informations de l’agence Reuters, révélant l’existence d’un plan pour ce montage, n’ont pas été démenties...
Ce vendredi 16 juin, le ministre de l’Économie Bruno Lemaire recevait les organisations syndicales du sous-traitant automobile GM&S dans le cadre de la « cellule de crise ».
Ce vendredi le ministre de l’économie Bruno Lemaire recevait les organisations syndicales du sous traitant de La Souterraine dans le cadre de la « cellule de crise ».
Un important rassemblement s’est tenu mardi 6 juin devant le campus de SNCF Réseau, où Nathalie Pradelle, militante et membre du CHSCT pour SUD-Rail, passait en commission disciplinaire.
Le 24 mai, les salariés de GM&S, une entreprise sous-traitante de l’automobile à La Souterraine dans la Creuse, décidaient en assemblée générale de reprendre le travail le 29 mai après six mois de mobilisation soutenue qui les avaient propulsés à la une de l’actualité après avoir menacé d

Pages

S'abonner à Entreprises