Entreprises

Cela pourrait paraître dérisoire, mais cela constitue une manière de tenir. Nous organisons une soirée concert le samedi 2 mars dans la salle du Grand Parc à Bordeaux, présentée comme une soirée de solidarité avec la lutte contre la fermeture de l’usine.

Confrontés à la faiblesse de la mobilisation des salariéEs, nous cherchons les moyens de maintenir quand même une pression sur Ford comme sur les pouvoirs publics. 
Face à nos conditions de travail scandaleuses, nous, livreurs à vélo dits « ubérisés », c’est-à-dire exploités sans la possibilité d’avoir accès aux conquêtes sociales de la classe ouvrière, avons décidé de profiter du Mondial de foot pour changer le rapport de forces avec les plat
À la SNCF, la détermination à lutter est bien là, toujours là même si les dernières journées de grève appelées les 6 et 7 juillet ont été plus faiblement suivies que les précédentes, en partie à cause des congés d'été. 
Le référendum qui a vu la direction d’Air France perdre avec une très forte mobilisation des salariéEs n’en finit pas de produire ses effets. 
Une note de la Direction de l’animation de la recherche, des études et des statistiques (DARES) confirme la montée en puissance de la précarité.
C’est dans des conditions difficiles que nous avions décidé d’organiser, le 30 juin à Bordeaux, une manifestation unitaire contre la fermeture de l’usine Ford et contre les licenciements partout. 
Des dizaines et des dizaines (plus de 200 à l’échelon national) de sites occupés et bloqués : C’est dire l’importance du mouvement en cours chez les salariéEs des réseaux de distribution d’électricité (Enedis, filiale d’EDF) et du gaz (GRDF, filiale d’Engie).
La bataille en cours contre la fermeture de l’usine se mène peut-être sans l’espoir de changer l’issue qui nous est promise depuis dix ans.
Ce qui se passe à l’usine Ford de Blanquefort est un scandale, un scandale ordinaire certes, mais un scandale auquel il ne faut surtout pas s’habituer.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Entreprises