Entreprises

Entamée à la mi-mars, la grève du personnel soignant des urgences hospitalières s'est rapidement étendue ces dernières semaines, touchant à l'heure où nous écrivons plus de 160 services dans le pays. 

Non l’histoire n’est pas finie. Sauver l’usine et le plus d’emplois, ça reste notre objectif et surtout ça reste encore possible. Sachant bien que si nous y arrivions, cela relèverait d’un exploit, à coup sûr.
Pendant un mois les ordures se sont entassées dans les rues de la métropole de Lyon.
Ils sont tous coupables ! Quel que soit le jugement que portera une justice que nous savons bridée, il sera issu de ce qui s’annonce comme un procès d’envergure (du 6 mai au 12 juillet), fortement médiatisé.
Plus de 3 semaines de grève pour les femmes de chambre de l’hôtel NH Collection à Marseille, qui ont cessé le travail depuis le 11 avril.
Surprise, jeudi 11 avril : face à l’adoption de la loi donnant au privé plusieurs entreprises très rentables (Engie, Française des Jeux, Aéroports de Paris/ADP), c’est sur la privatisation de cette dernière que s’est unifiée l’opposition parlementaire, de la droite classique à La France Insou
La manifestation du 13 avril à Onet-le-Château, pour la défense d’emplois industriels, a été un succès à l’échelle de l’Aveyron. 
Retour sur la longue grève du Centre hospitalier du Rouvray (mars-juin 2018). 
Que de contorsions nos dirigeants politiques, Le Maire en tête, Macron derrière, n’ont-ils pas réalisé ces dernières semaines pour prétendre défendre les ouvriers menacés par la fermeture de l’usine Ford de Blanquefort !
Les usines de la filière automobile en Aveyron connaissent toutes des restructurations et des suppressions d’emplois. L’usine Bosch d’Onet-le-Château, qui ne produit que pour le diesel, est particulièrement visée. 

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à Entreprises