Entreprises

Entretien avec Steven, livreur chez Deliveroo et membre du Collectif des livreurs autonomes de Paris (CLAP).

Qu’est-ce que cela signifie concrètement, aujourd’hui, être unE livreurE chez Deliveroo ?

Le 10 septembre dernier, l’enseigne anglaise New Look annonçait, en marge d’un Comité d’entreprise, vouloir fermer 21 de ses 29 magasins français d’ici 2021, ce qui entrainerait le licenciement des deux tiers des 400 salariéEs.
Depuis le lancement de la procédure PSE, le 26 juin dernier, nous sommes face à un compte à rebours terrible. Les dernières réunions auront lieu le 20 novembre. Donc nous n’avons même pas 3 mois pour réaliser un nouvel exploit qui consiste à sauver des centaines d’emplois.
Samedi 22 septembre, les salariéEs de Ford Blanquefort manifestent pour sauver leurs 872 emplois et les 3000 emplois induits. Une situation loin d’être unique dans un paysage de plus en plus sinistré.
Cent millions de voitures produites et vendues par an et plus d’un milliard de voitures en circulation sur les cinq continents. Et pour produire ces « machines » le travail de millions d'ouvriers dans le monde.
Dans la nouvelle manche du combat qui oppose depuis plusieurs mois les David des quartiers nord de Marseille au Goliath de la restauration rapide, c’est la multinationale qui vient de mordre la poussière. 
Air France vient de rendre public le coût de la grève de février à mai : 330 millions d’euros, soit plus de trois fois le montant de la revendication, et rien n’est réglé après le départ du PDG Janaillac fin mai, suite à sa défaite lors du référendum interne.
C’était la reprise du travail à la fin du mois d’août, après nos 4 semaines de congés. Enfin, quand on dit reprise du travail, c’est presque une façon de parler car l’activité se réduit encore un peu plus.
Ça recommence… Une vingtaine de députés LREM, dans la perspective de la loi PACTE qui doit être examinée à partir du 12 septembre à l’Assemblée nationale, se sont fendus, dimanche 19 août, dans le journal d’un millionnaire, d’une tribune exhortant à « aller plus loin » sur le trava
C’est le troisième mouvement de grève important à la SNCF en l’espace de six ans. Il témoigne, une fois de plus, que les cheminots restent un secteur particulièrement combatif de la classe ouvrière en France.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

S'abonner à Entreprises