(92) Hauts-de-Seine

Le 17 octobre 2018, deux militants sur la fac de Nanterre, Victor et Roga, ont été condamnés respectivement à quatre mois de prison avec sursis et six mois de prison ferme, alors qu’ils n’ont rien fait d’autre que de se réunir en AG lors de la mobilisation du printemps dernier contre ParcourS

La fermeture du service des consultations non programmées de l’hôpital Nord 92, qui appartient (jusqu’à maintenant) au secteur hospitalier privé à but non lucratif, a été décidée par le nouvel exploitant de l’hôpital Nord, le groupe ADEF, spécialisé sur le marché des maisons de retraite. 
Communiqué de presse des étudiant.es mobilisé.es de Nanterre suite à la décision de l'Université de maintenir les partiels dans des sites délocalisés. 
Du 6 au 15 mars, la direction de Geodis au port de Gennevilliers a convoqué 11 délégués CGT à des entretiens préalables avant « sanctions pouvant aller jusqu’au licenciement ». L’un d’eux subit depuis le 22 février une mise à pied conservatoire.
Jeudi 8 février, un accord de fin de conflit était signé entre la direction de l’hôtel Holiday Inn de Clichy, les représentantes des salariéEs « ayant reçu mandat de la totalité des grévistes de la société Hemera » et les syndicats CGT-HPE (Hôtels de prestige et économiques) et CNT-Solidarité
La Poste fait preuve d’un acharnement répressif particulièrement violent contre les postierEs combatifs : 10 ans de mises à pied cumulées ont été infligés contre les militantEs SUD et CGT en région parisienne entre 2012 et 2017.
Temps froid et neige à quelques centaines de mètres de la Porte de Clichy, c’est-à-dire non loin du chantier du nouveau Palais de justice en constrution entre le périphérique et le boulevard extérieur.
Nous étions 300 personnes le 29 juin dernier au rassemblement en soutien à Gaël (SUD Poste 92) devant le ministère du Travail. Une ambiance très combative et chaleureuse, qui a donné du courage et de la détermination à tout le monde ! 
Le « dégagisme » pour déterminer son vote est un piège. Olivier Besancenot l’a démontré ce lundi 10 avril devant 70 personnes à Bagneux (92).
Le mercredi 15 mars, Philippe Poutou animait deux meetings dans le 92.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à (92) Hauts-de-Seine