(38) Isère

Pendant toute la période du confinement, ce sont elles qui ont assuré les fonctions essentielles de la société : infirmières (87 % de femmes) et aides-soignantes (91 % de femmes), aides à domicile et aides ménagères (97 % de femmes), agentes d’entretien (73 % de femmes), caissières et vendeuses (

Au moins jusqu’au 11 mai, on reste chez nous comme le dit la ville de Grenoble sur toutes les pancartes accrochées dans les rues. Oui mais pour pouvoir être confiné encore faut-il avoir un logement et pour les sans-logis ce slogan c’est uniquement du vent…
Jeudi 13 février, 10 lycéenEs de Ella-Fitzgerald (Saint-Martin-en-Gal) et Galilée (Vienne) étaient convoqués aux gendarmeries d’Ampuis et de Givors. 
Jeudi 13 février, 10 lycéens de Ella Fitzgerald et Galilée étaient convoqués aux gendarmeries d’Ampuis et de Givors. Leur crime ?
A l’appel des jeunes migrantEs en lutte, des travailleurEs sociaux de l’ADATE en grève et les associations DAL 38, RESF, LDH 38, CIMADE, CISEM, SOLIDAIRES, CGT éducation, etc...
C’est une première dans l’agglomération grenobloise.
Suite à l’occupation d’un bâtiment vide par les sans-logis et mal-logéEs, la ville de Grenoble fait expulser les occupantEs et porte plainte…
Le quartier Mistral est une petite enclave urbaine située à la périphérie de Grenoble, coincée entre l’autoroute A48 à l’ouest, la bretelle de sortie au sud et une avenue passagère à l’est, où vivent 3 000 habitantEs aujourd’hui.
Deux jeunes du quartier Mistral de Grenoble, Adem 17 ans, en terminale au lycée des Eaux-Claires et Fathi, 19 ans, commerçant, ont trouvé la mort dans la nuit du samedi 2 mars.
Dans la foulée de la réunion unitaire initiée à Paris par le NPA, nous avons proposé une rencontre aux organisations à la gauche du PS de Grenoble. La même chose a eu lieu dans le Grésivaudan et prochainement à Voiron.

Pages

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.

Souscrire à (38) Isère