Toutes et tous à la Marche des Fiertés le 27 juin à Paris (14h Montparnasse Bastille)

Pourquoi aller à la Marche des fiertés ? 

1. Les marches des fiertés sont des manifestations politiques (tout comme le 1er Mai ou le 8 Mars) qui célèbrent la première émeute, la première rébellion LGBTI de l'histoire. En effet, en 1969 à New York plusieurs nuits d'émeutes répondent à la répression policière qui frappe notamment les gays et les trans. Depuis, chaque année, c'est en leur nom que nous défilons.

2. Les Marches des fiertés sont des manifestations festives. Elles accueillent donc les chars des bars et autres boîtes de nuit de la communauté LGBTI. Leur place ici est légitime, ces lieux ont joué un très grand rôle dans l'histoire politique de la communauté. C'est en effet d'un bar, le Stone Wall, que sont nées les émeutes de 1969 et elles en portent d'ailleurs le nom.

3 – Les Marches des fiertés sont des marches d’affirmation, parce qu'il n'est pour l'heure jamais anodin et neutre de revendiquer clairement son identité et sa sexualité. Être fiers, certes, mais surtout ne pas avoir honte, parce que les questions privées sont aussi des questions politiques.

4 – Plusieurs centaines de milliers de personnes, dont 700000 à Paris, c'est quand même la plus grande manifestation de l'année. Le cynisme, l'hypocrisie et l'opportunisme des partis de droite expliquent pourquoi ils ne rateraient, pour rien au monde, la Marche des fiertés. 

 

 

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.