Théâtre : « Y a pas que le boulot dans la vie, y a la lutte aussi »

Inflammable, la nouvelle pièce de la Compagnie Jolie Môme, rend hommage, dans une ambiance festive, aux luttes ouvrières qui se poursuivent partout en France.

Une usine, des ouvriers qui finissent de peindre une banderole, un piquet de grève... Le décor du nouveau spectacle de la Compagnie Jolie Môme, Inflammable, ressemble étrangement aux situations vécues dans les boîtes ces derniers mois.
Michel, le metteur en scène, raconte : « Il arrive dans cette pièce ce qu’il arrive à pas mal de gens dans notre pays : ils perdent leur travail parce que les actionnaires qui sont les vrais dirigeants de la boîte ont décidé qu’elle n’était plus assez rentable, quoi qu’elle le soit quand même. Ces ouvriers ont décidé que cela ne se passerait pas comme cela, comme il y en a d’autres qui ont fait de même dans notre pays ; ils vont un petit peu plus loin que d’habitude. »
Et ce soir justement, les ouvriers ont décidé de faire la fête, « pour se donner le moral et avoir le soutien de la population locale » selon Titine, militante aguerrie et salariée depuis plus de 28 ans chez Olfatrix, « pour se réchauffer » si l’on en croit Sandra arrivée dans la boîte récemment et plus préoccupée de repartir avec des indemnités salariales conséquentes.
Une fois de plus, la Compagnie Jolie Môme incarne des personnages qui nous ressemblent ou que l’on a déjà croisés dans notre vie quotidienne : du syndicaliste frileux au salarié en CDD qui n’a rien à perdre, de l’ouvrière qui prend conscience du système d’exploitation à ceux qui abandonnent en cours de route. Pour Michel, « on est dans un créneau beaucoup plus réaliste que d’habitude donc c’est une expérience très intéressante pour nous, parce qu’on se confronte à de nouvelles difficultés, on découvre, on apprend des choses. »
Le décor est minimaliste, et la pièce tient complètement sur la performance des différents comédiens. Des acteurs habitués de la Compagnie, ceux que l’on retrouve de spectacles en spectacles. On souligne cependant une grande première pour Xavier Mathieu, leader de la lutte des Conti qui passe du mouvement social à la scène, preuve par excellence que chez Jolie Môme, il n’y a qu’un pas de la scène à la rue.
La pièce est de Thierry Gatinet, habitant de Seine-Saint-Denis et auteur de plusieurs romans policiers et nouvelles (Vachette’s blues, Métastade...). Après avoir rencontré la compagnie en 2005, il a décidé de leur écrire sa première pièce de théâtre ; un thriller populaire aux multiples rebondissements. Pour Thierry, « s’exprimer c’est participer. Écrire est ma voix la plus forte, mon poing le plus haut levé ».
Jusqu’où iront les ouvriers pour sauver leurs machines, quels compromis sont-ils prêts à faire ? Pourquoi les autruches mettent-elles la tête dans le sable ? Venez partager un moment de luttes conviviales ; Inflammable est un véritable spectacle de contribution au mouvement social.
La Compagnie Jolie Môme qui rêverait d’annuler pour cause de grève générale fait pour l’instant salle comble !
Linda Sehili

Retrouvez Inflammable du jeudi au samedi à 20h30, le dimanche à 16 heures à La Belle Étoile, rue Saint-Just à Saint-Denis.
Réservation au 01 49 98 39 20.
Plus d’infos sur : www.cie-joliemome.org

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.