Tarifs et paiement

Tarifs par personne :

RNM (revenu net mensuel)

Jeunes ou chômeurs sans RNM = 108 €

RNM<1220 € = 148 €

RNM entre 1220 € et 1320 € = 172 €

RNM entre 1320 € et 1420 € = 196 €

RNM entre 1420 € et 1720 € = 232 €

RNM entre 1720 € et 2020 € = 260 €

RNM entre 2020 € et 2520 € = 280 €

RNM entre 2520 € et 3000 € = 312 €

RNM entre 3000 € et 3500 € = 344 €

RNM entre 3500 € et 4000 € = 392 €

RNM >4000 € = 444 €

Bébés de moins de 2 ans : gratuit

Enfants jusqu’à 12 ans : 100 euros

Enfants de plus de 12 ans : 108 euros

Pour 1 personne venant avec un enfant, enlever 400 euros au revenu net mensuel et appliquer le tarif adulte.

Ces tarifs comprennent la pension complète durant l’ensemble du séjour, c’est-à-dire le logement et les repas, à partir du dîner du samedi 27 août jusqu’au petit-déjeuner du jeudi 1er septembre.

Cette année, nous avons légèrement augmenté les tarifs sur les plus hautes tranches, pour tenir compte de l’augmentation des frais de séjour facturés par le village de vacances.

Nous avons conscience que le prix est très lourd pour des petits budgets et impossible pour les précaires, rmistes et petits revenus.

Il faut savoir que le prix facturé par le village de vacances est en moyenne de 200 euros par personne et par séjour. Les tarifs supérieurs à 200 euros payés par les participantEs qui ont des revenus plus importants ne compensent pas le nombre de paiements inférieurs à 200 euros, notamment le nombre de participantEs payant le tarif minimum de 108 euros.

Le NPA national ne peut pas faire plus en terme d'effort financier, et un déficit trop important risquerait de remettre en cause cette initiative plébiscitée par beaucoup.

Il existe des aides pour les précaires, les rmistes, les chômeurs et les retraités au minimum vieillesse. Ces aides sont parfois différentes d’un département à l’autre, voire d’une commune à l’autre. Il vous appartient donc vous renseigner auprès des organismes sociaux, des actions sociales des préfectures et des mairies pour obtenir ces aides.

Attention : Le village vacances n’est pas habilité à percevoir toutes les aides CAF pour les enfants.

La solidarité dans les comités : certains comités du NPA, certaines sections départementales, organisent une solidarité sur leur fonds pour permettre à des camarades d’aller à l’université d’été alors qu’ils n’en auraient pas les moyens. Il faut les solliciter.

Les modalités de paiement

Le paiement des arrhes (la moitiéde la somme due) est obligatoire pour valider l'inscription.

  • Chèques bancaires (à l’ordre de «NPA Université d’été»)
  • Chèques-vacances (à l’ordre de «les Carrats»)
  • Bons CAF et aides diverses. Toutes les aides ne peuvent être utilisées pour le séjour, il faut donc nous consulter avant l’inscription.
  • Virement bancaire (nous demander un RIB)

Le paiement ne peut pas être effectué en mandat poste.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.