Saint-Denis (93) : couscous anticapitaliste

80 personnes se sont réunies le 18 janvier 2013 pour un couscous anticapitaliste en présence de notre camarade Philippe Poutou.

La soirée a débuté par la projection du film Haya. Les micros tendus au cœur des grèves de PSA en avril-mai 1982 démontrent la brutalité et le mépris de la direction de l’usine envers les travailleurs, essentiellement immigrés, et particulièrement ceux qui ne sont pas syndiqués au syndicat patronal. Leur ténacité – 40 jours de grève – et la solidarité permettront entre autres une expression syndicale renforcée, et la conscience que la lutte peut payer.

Après le visionnage, la salle a eu un échange sur le film bien sûr, mais surtout sur l’actualité. Un travailleur de PSA a confirmé le début de grève reconductible dans l’usine. L’envie d’en découdre avec une direction qui met au chômage des milliers de travailleurs, mais également les difficultés, notamment financières, à mener une grève d’ampleur. Une collecte – plus de 400 euros récoltés – a été réalisée en solidarité avec les travailleurs grévistes.

Philippe Poutou a réaffirmé le besoin de construire des mouvements de lutte d’ensemble, et la soirée s’est terminée par un repas convivial autour d’un couscous. Une première réussie.

Cathy Billard

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.