Rencontres internationales de jeunes

Voilà bientôt 6 ans que la crise globale du système capitaliste a des conséquences désastreuses aux quatre coins du monde...

Guerres, misère, pauvreté, chômage, précarité, drames climatiques, etc. sont le lot quotidien de millions d’êtres humains, tandis que quatre-vingt-cinq richissimes capitalistes possèdent autant de richesse que la moitié de l’humanité ! Il est temps, partout à travers le monde, d’en finir avec cette société !

Partout dans le monde, ils veulent nous faire payer la crise !
Ces catastrophes sociales et écologiques sont le fruit de la crise et des choix politiques des gouvernants. Le taux de chômage des jeunes atteint plus de 50 % dans l’État espagnol ou en Grèce pendant que le droit du travail, les services publics et la protection sociale sont remis en cause partout en Europe. 
Les grandes puissances, comme la France au Mali et en Centrafrique, mènent des guerres au profit de quelques firmes multinationales. Pour justifier ces appétits impérialistes et éviter toute contestation face aux régressions sociales, les gouvernements usent du racisme et de la xénophobie pour nous diviser.

Génération révolution ?
Face à ces politiques, des résistances émergent sur tous les continents. Des révolutions arabes aux Indignés espagnols, grecs ou américains, des mobilisations de la jeunesse en Turquie et au Brésil l’été dernier aux grèves de masse en Asie ces dernières semaines, c’est une nouvelle génération militante qui exprime sa rage et sa colère face à un système qui ne nous offre aucun avenir !
Nous sommes toutes et tous victimes d’un même système : le capitalisme. Il y a bien une chose qui unit gouvernements et exploiteurs : nous serrer toujours plus la ceinture au profit d’une infime minorité ! Pour cela, les capitalistes sont organisés à l’échelle internationale et coopèrent dans le cadre d’institutions comme l’UE, le FMI, la Banque mondiale, ou encore l’OMC et l’ONU.

Organisons-nous à l’échelle internationale !
Face à ce système, les opprimés et les exploités doivent s’organiser à l’échelle internationale. Face aux tentations nationalistes et au poison raciste et xénophobe véhiculé par l’extrême droite, nous devons opposer la solidarité et l’internationalisme. Le week-end des 31 mai et 1er juin, les jeunes du NPA ont organisé les « 3 jours pour changer le monde ! ». Cette initiative a été une vraie réussite et a regroupé plus d’une centaine de participantEs venus de toute la France.
La prochaine étape, ce sont les Rencontres internationales de jeunes. Il s’agit d’une semaine de débats entre jeunes de toute l’Europe et au-delà, pour discuter de comment changer le monde, renverser le capitalisme, mettre en place une société plus juste et nous offrir un avenir. Cette année, les RIJ ont lieu en France du 3 au 9 août.
Il y a aujourd’hui mille raisons de se révolter. Les RIJ sont une semaine pour passer de ces révoltes à la révolution !

Damien
Inscription et informations : contact-jeunes@npa2009.org

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.