Rassemblement de soutien à des syndicalistes grévistes de la faim à GrDF

PARIS, 24 déc 2009 (AFP) - Quelque 200 personnes, dont Jean-Luc Mélenchon (Parti de gauche) et Olivier Besancenot (NPA) se sont rassemblées jeudi à Paris pour soutenir trois syndicalistes de Sud-Energie en grève de la faim par solidarité avec un salarié licencié de GrDF, a constaté un journaliste de l'AFP.
Ce salarié, Nordine Marhoug, militant à Sud-Energie, licencié le 15 décembre pour "fautes professionnelles graves", avait lui-même commencé une grève de la faim le 14 décembre, qu'il a arrêtée pour raisons médicales.
Deux des grévistes de la faim, Yann Cochin et Pascal Chemin, responsables syndicaux de Sud-Energie, sont installés depuis 14 et 11 jours dans le local syndical de l'unité Réseau Gaz Paris dont des vigiles limitent les accès.
Un troisième gréviste, également cadre de Sud-Energie, se trouve quant à lui dans un local voisin.
Devant les grilles des locaux, Anne Debregeas, de Sud-Energie, a une nouvelle fois dénoncé le licenciement de M. Marhoug, basé "sur un dossier vide, monté de toutes pièces" et à qui la direction veut en fait "faire payer son engagement lors des grèves du printemps".
Pour la direction de GrDF, le salarié a été licencié pour "des manquements répétés commis dans l'exercice de son travail, bien avant et bien après le mouvement social".
Jean-Luc Mélenchon et Olivier Besancenot, qui étaient déjà venus manifester leur soutien le 18 décembre aux grévistes de la faim, ont respectivement salué "leur courage terrible" et demandé "de vraies négociations" à la direction de GrDF.
Des représentants de la CGT-Energie, Sauvons la recherche, des Verts, de Solidaires, présents sur place, ont également apporté leur soutien aux grévistes et la CFTC Energie a publié un communiqué appelant la direction d'EDF à "retrouver un dialogue constructif".
Par ailleurs une pétition en ligne a recueilli quelque 1.800 signatures de soutien.
fm/vdr/ag

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.