Non-titulaires de la fonction publique : amplifier la mobilisation.

Alors que les territoriaux ou l’Unsen se sont déclarés opposés à l’accord Tron sur les non-titulaires, la fédération d’État CGT, l’UGFF et la fédé santé ont emporté la signature de la CGT. Seuls la FSU et Solidaires ont confirmé un refus insuffisant à ouvrir la voie à une contestation juridique, politiquement délicate.
Le rassemblement du 23 mars des territoriaux CGT d’Île-de-France, devant Bercy, avait réuni 500 participants de 22 collectivités pour exiger les droits salariaux du statut pour tous les agents publics, une loi de titularisation qui crée des obligations à tous les employeurs et ne laisse personne sur le bord de la route, l’arrêt de toutes les suppressions d’emplois publics. Ce petit rassemblement témoignait des difficultés pour les syndicats à réussir de vraies mobilisations sur le sujet. Entre autres, les tensions au sein de la CGT sur la signature ou non du texte Tron n’ont pas permis d’élargir la participation aux autres secteurs de la CGT ni à la FSU et à Solidaires. Les territoriaux CGT d’Île-de-France ont décidé de poursuivre la campagne contre la précarité.

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.