Licenciements : à la Bourse le 17 septembre !

Des représentants de plusieurs entreprises, dont Continental et Goodyear, et de quelques structures syndicales, ont tenu une conférence de presse, mardi 8 septembre.

Il s’agit de la reprise d’un appel à manifester jeudi 17 septembre, à 11 heures, devant la Bourse de Paris « symbole de la spéculation financière et de la course au profit à tout prix ».

A l’origine, cette action est appelée par la CGT de Goodyear Amiens, puis par les fédérations CGT chimie-caoutchouc et métallurgie. Pour les organisateurs de la conférence, il s’agissait d’étendre l’appel à l’ensemble des salariés pour faire du 17 septembre, non pas une fin en soi, mais une étape dans la coordination nécessaire des salariés qui subissent actuellement des plans de licenciements dans tous les secteurs. Il s’agit aussi d’obtenir la relaxe pour les six Contis lourdement condamnés.

Les confédérations syndicales ont également été conviées, mais pour l’instant ce sont surtout des structures syndicales d’entreprises locales et régionales qui s’inscrivent dans cette initiative.

Les occasions de se mobiliser sur le front des licenciements dans les semaines qui viennent vont malheureusement continuer à être nombreuses. Le 17 septembre s’inscrit dans la continuité d’initiatives déjà prises à partir d’entreprises, comme la manifestation des salariés de New Fabris, le 30 juillet à Châtellerault (Vienne).

Licence créative commons

Nos articles sont publiés sous licence Créative Commons. Voir les détails.