Identité internationale

-A +A
Politique
actualité

Je souhaite juste apporter mon ressenti quand à cette idée électoraliste, teintée de xénophobie, qu'est le débat sur l'identité nationale. 

La seule identité est pour moi l'espèce humaine. 

Je suis née, sous le joug de l'occupation française, sur les hauteurs d'Alger... J'ai grandi auprès d'un père qui chantait la Marseillaise pour ne pas s'endormir au volant en sillonnant les routes de l'Algérie, la Tunisie, le Maroc. 

J'ai foulé pour la première fois la France alors que je n'étais qu'une adolescente boutonneuse. Une petite escale de quelques jours pour rejoindre la Suisse. 

Le hasard d'un itinéraire de vie sinueux à fait que je me retrouve habitant Nancy en France alors que mes boutons venaient juste de sécher... 

Il y a de cela déjà 27 ans. 

J'ai 3 enfants (il et elles ont une carte d'identité française). 

Malgré mes engagements citoyens, je n'ai pas opté pour la nationalité française, et si je pouvais être déchue de ma nationalité d'origine, j'en serais ravie. 

Je ne me reconnais point dans cette notion de nationalité. 

Je hais les drapeaux, identitaires par essence. 

J’exècre cette formule "Je suis fière d'être...". 

Le matin en écoutant la radio, je me sens palestinienne. 

Au travail, je me sens ouvrière, comme tous les ouvriers et les ouvrières du monde entier... 

Le soir, en sirotant mon verre de vin accompagné d'un roquefort, je suis française. 

Et avant d'aller au lit, en lisant Hermann Hesse, Virginia Woolf, Sophocle, Frida Kahlo... je me rends compte que je suis allemande, anglaise, grecque, mexicaine... 

Quand j'ai des insomnies, j'écoute Souad Massi, Buena Vista Social Club, Tinariwen, Calexico...Je suis Algérienne, cubaine, malienne, américaine...

Alors mon identité c’est tout cela et pas que ça , et tout ce que ne je ne peux citer car ça serait trop long... 

Mon identité est tout ce qui me reste encore à remplir dans la besace de ma vie comme richesse que je découvrirai aux côtés et avec les autres. 

Alors la réduire à une histoire, un drapeau, un hymne,  un "sang"...Je ne peux pas comprendre ni même y adhérer. 

Mon identité elle est de toutes les couleurs, de toutes les formes des nuages, de toutes les tailles des étoiles, de tous les expressions des sourires, de toutes les traces de larmes, de toutes les différences de teintes des couchers de soleil, de tous les océans... 

Mon identité est INTERNATIONALE;

Taous